Présentatrice
  • Intégration de la déficience auditive

    Avec 6 millions de personnes en France touchées par des problèmes d’audition, les entreprises sont confrontées à deux enjeux liés au handicap auditif : recrutement / intégration et maintien en emploi des personnes sourdes et malentendantes.INTEGRER LES PERSONNES DEFICIENTES AUDITIVES
    Seulement 67% des personnes ayant un handicap auditif en âge de travailler ont un emploi, dont 4% en milieu protégé et 15% sont au chômage*.

    Dans le monde professionnel, la volonté d’intégrer des personnes sourdes ou malentendantes se heurte souvent à des réticences issues d’une méconnaissance du sujet et des solutions existantes. Et pourtant, une multitude de métiers leurs sont accessibles, sous réserve que leurs managers et collègues comprennent mieux leur handicap et assimilent quelques règles de bonne communication.

    MAINTENIR EN EMPLOI
    Dans 88% des cas, les surdités ne sont pas innées et se développent au cours de la vie (accident, vieillissement…).

    Les entreprises sont confrontées à l’enjeu de maintenir dans l’emploi leurs salariés qui basculeraient en situation de handicap auditif au cours de leur vie. Touchés ou non, ils sont tous concernés par la thématique ! Car s’il est important d’informer les collaborateurs déficients auditif sur leurs droits et sur l’existence de solutions, il est également utile de rappeler à tous les principes d’une bonne communication avec les personnes sourdes et malentendantes et de déconstruire les préjugés liés à la notion de handicap.

    * Sources :Etude du Centre d’étude de l’emploi de juin 2009 et dernière enquête « handicap, incapacités, dépendances » de la DREE

    LES 7 REGLES D’OR DE LA COMMUNICATION

    LA PRESBYACOUSIE EN ENTREPRISE


    “Nous avons eu de bons retours des collaborateurs qui ont visionné la première partie du module.6 collaborateurs m’ont contacté pour m’informer qu’ils avaient des problèmes d’audition, qu’ils n’osaient pas en parler jusqu’à présent. J’ai déjà 3 RDV pour les aider dans un dossier RQTH « 
    Philippe DURRENMATH
    Correspondant HECA du
    Crédit Agricole Centre Est